Délicieuses Traditions Finlandaises

Délicieuses traditions finlandaises/déambulations européennes
La Bibliothèque Centrale Oodi - Helsinki
Helsinki/Délicieuses traditions finlandaises
Le port et la place du marché Kauppatori - Helsinki

Poser le pied en Finlande c’est plonger  dans une atmosphère d’authenticité, de simplicité, de respect au quotidien des relations humaines et de l’environnement. Sa capitale, Helsinki, que l’on dit « métropole écolo », offre une image décontractée, vibrant d’une énergie positive revigorante. On ne la visite  pas au sens touristique habituel, on la déguste au gré de balades qui mènent soit dans la vieille ville colorée aux quartiers bohèmes ou début XXè siècle, soit dans le Design district, un noyau créatif qui couvre cinq quartiers dans lesquels environ deux-cents boutiques, ateliers, cafés et galeries vous offrent ce que la Finlande a de plus innovant en matière de design, rendant un hommage permanent à Alvar Aalto le « père fondateur du design organique »  Soit dans le verdoyant parc Kaivopuisto où l’on peut déjeuner sur le pouce de toutes sortes de spécialités locales. Soit vers la célèbre gare en granit bâtie dans  l’époustouflant « modern style nordique » par l’architecte visionnaire Eliel Saarinen. Soit vers un sauna-éco-spa public particulièrement convivial. Soit sur le port et la place du marché Kauppatori dominée par l’imposante cathédrale luthérienne et les bâtiments néoclassiques de l’hôtel de ville et du palais présidentiel. Là, tous les matins on peut y contempler et humer de nombreux étals de fruits, de poissons fumés, de légumes, de fromages, d’herbes, de volailles et toutes sortes d’ingrédients frais, et observer les pêcheurs et les maraîchers vendre leurs produits du jour à même leurs barques. Tout ce petit monde actif est rapidement et efficacement remplacé l’après-midi par des stands d’artisans régionaux. On est submergé par le charme de l’esprit nordique à l’état pur. De ce petit port partent les ferries vers les dizaines d’îles, comme celle de Suomenlinna dotée d’une forteresse classée au Patrimoine mondial de l’Unesco. Profitez-en, l’archipel constitue un ensemble de lieux de promenade, de pêche et de baignade formidables.

Gare d'Helsinki/Délicieuses traditions finlandaises
La Gare centrale - 1907-1919 -  détails sculptés
Délicieuses traditions finlandaises/déambulations européennes
Alvar Aalto - 1898-1976
Un mets de choix national pour faire bombance 
Délicieuses traditions finlandaises/déambulations européennes
Ecrevisses des lacs avec fleurs d'aneth couronné

Si vous êtes en Finlande dès la fin juillet et jusqu’à la fin août ne ratez surtout pas une amusante et très gourmande tradition : les festins de Rapu, écrevisses des lacs à l’apparence de homards miniatures. Les milliers de lacs d’eau pure – on en dénombre environ 180 000 ! - fournissent de savoureux poissons mais également cette écrevisse particulière endémique de Scandinavie. La tradition du gueuleton d’écrevisses entre amis ou en famille fut importée progressivement de Suède. Longtemps il s’est agi d’un rituel observé par les Finlandais suédophones, très nombreux sur les côtes ouest du pays face à la Suède ; puis au fil des décennies, il a conquis une grande majorité de finnophones pour devenir une fête généralisée à laquelle on ne déroge pas, tant elle est joyeuse, décomplexée et… arrosée.

Encore mieux : si vous êtes invité dans un chalet de vacances au bord d’un lac avec ponton, vous aurez la chance de pouvoir attraper vous-même les crustacés à la tombée de la nuit; ce sont des animaux nocturnes que l’on piège dans des nasses en les appâtant avec des têtes de poisson. Vos écrevisses doivent être vivantes avant d’être ébouillantées.

Comment les cuire ?

Il existe plusieurs façons de les préparer, mais les deux plus classiques sont la cuisson au court-bouillon composé d’eau bien salée, d’un gros bouquet d’aneth couronné avec ses fleurs, d’une cuillerée à soupe de sucre de canne et d’une cuillerée à soupe de graines de cumin des champs. On rince les écrevisses et on les jette vivantes dans la préparation, qui doit bouillir constamment pour que les écrevisses ajoutées en dernier cuisent instantanément. On fait cuire pendant 10 minutes. Puis, on verse les écrevisses et le bouillon le plus vite possible dans une casserole placée dans de l’eau froide ou des glaçons. On remplace l’aneth du bouillon par un bouquet frais, puis on garde au frais un moment avant de déguster.  L’autre préparation est très simple ; il suffit de les faire bien griller sur un barbecue et de les laisser refroidir ; vous les dégusterez avec une tranche de pain de seigle beurré.

Dégustez-les sans complexe

Délicieuses traditions finlandaises/déambulations européennes
Dégustation animée (Ph. Nina Ijäs)

En outre, ils distribuent des paroles de chansons traditionnelles gaies et mettent à disposition des convives de l’aquavit finlandais – intense et parfumé - ou suédois ainsi que des bières et des sodas. Vous aurez deviné que tous ces ingrédients ne doivent pas engendrer la tristesse à table ! Bien au contraire. « Faites de votre mieux et ne vous cassez pas la tête ! » vous conseille-t-on. L’écrevisse est un mets trop précieux  pour qu’on en perde une miette, il faut donc la déguster avec précaution en prenant son temps.

Une fête rituelle, ça se prépare ! On lui donne une ambiance de carnaval au moyen d’accessoires très colorés : petits chapeaux fantaisie, indispensables bavoirs enveloppants, nappes, rince-doigt, serviettes en papier et lanternes amusantes pour un éclairage changeant et festif. Les maîtres de maison – et les restaurateurs -  disposent un buffet de soupes ou de tartes aux champignons des bois ou au fromage et quelques salades, car il est préférable de se sustenter avant de passer au laborieux travail de décorticage.

Délicieuses traditions finlandaises/déambulations européennes
Chalet de vacances typique sur un des milliers de lacs

Sachez que les gueuletons d’écrevisses sont l’occasion de se lâcher, de faire fi des bonnes manières et de manger malproprement ! Et même si vous avez les instruments adéquats, avec les doigts c’est plus pratique. Bien sûr, la partie la plus succulente se cache sous la carapace, mais n’oubliez pas de sucer les petites pattes, et sucer bruyamment pour extraire les miettes juteuses est un comportement tout à fait acceptable ! Autrement dit, ces festins sont aussi « l’art et la manière de mal se tenir à table ! » et de chanter gaiement, aidé par l’aquavit glacé versé à volonté. Les audacieux en boivent une bonne gorgée après chaque écrevisse !  Les soucis quotidiens s’envolent aussitôt grâce à cette ambiance si bon enfant qui peut durer jusqu’au petit matin accueilli par la douceur de l’air et le vent marin.

A l’heure de la collation, une pâtisserie à savourer : la Mustikkapiirakka !

Les milliers de baies forestières – myrtilles, airelles, mûres noires - sont au meilleur de leur saveur et de leurs qualités nutritionnelles en plein été. Si vous avez l’occasion de vous balader en forêt – la Finlande est le pays de la forêt, source de bien-être - vous en trouverez en abondance et pourrez les ramasser.

Beaucoup de Finlandais en font des jus, des confitures ou les congèlent pour avoir des vitamines en hiver ; mais il y en a tant qu’ils confectionnent des sauces pour les viandes et aussi de magnifiques gâteaux comme  la Mustikkapiirakka, grand classique gastronomique finlandais. Certains appellent ce gâteau une tarte mais la préparation est beaucoup plus subtile, moelleuse et savoureuse, car la pâte n’est pas la même, elle contient de la crème et des jaunes d’œufs et est travaillée différemment, regardez bien la photo.  

Pour savourer ce gâteau, buvez un verre de lait frais. Et si vous êtes encore en Finlande au début de l’automne, n’hésitez pas sur les marchés à acheter des mûres arctiques, dites aussi mûres des marais car elles poussent dans les tourbières. D’une couleur orangée éclatante, c’est un délice juteux et sucré – source de vitamines C et E - qui n’apparaît que brièvement sur les étals où elles sont très attendues des connaisseurs.

Vous l’avez compris, l’été finlandais signifie de longues journées à l’extérieur, dans les parcs, les forêts, les îles et les cottages d’été à se laisser vivre et à déguster des produits de saison frais, naturels et savoureux.  

Délicieuses traditions finlandaises/déambulations européennes
Gâteau aux myrtilles fraîches 
ph. Vastavalo
Airelle rouge/Délicieuses traditions finlandaises
Airelles rouges
Mûres arctiques/Délicieuses traditions finlandaises
Mûres arctiques

Delphine d’Alleur - 2020 

Références

Photos

  • www.visitfinland.fi – pour les photos des écrevisses et du gâteau aux myrtilles

  • Wikimedia Commons pour les autres